Office du Tourisme
de
Grez-Doiceau
Tourisme de
Grez-Doiceau
Tourisme de
Grez-Doiceau

Nl   En

Quelques endroits remarquables de Hèze


Avenue F. Lacourt
Au N°2 La Ferme du Sartage est un quadrilatère en briques et grès et fut construite au 18e siècle.
Le logis est bas et est élargi à droite et à gauche par deux travée.
Nous pouvons voir les étables ouvertes à gauche, la porcherie en face du logis et une grange en long à sa droite.
Derrière la grange se trouve la remise à charriots.
Le fournil isolé date, quant à lui du XIXème siècle.
Au N°45 Malgré de nombreuses transformations cette habitation du XIXème siècle garde de nombreuses traces de son architecture originale... baies à linteau droit, parement gréseux...

Chemin cocherie : au N°1, Nous pouvons admirer sur cette habitation cimentée un magnifique pignon en colombage et briques.
Chemin du Résidal : au N°1, Datant de 1800 environ, cette maison basse est éclairée par des fenêtres à linteau droit en façade et des fenêtres carrées à l'arrière.
La dépendance possède un superbe pignon en colombage et en briques.
Rue Bruyère Canton : au N°2, Cette habitation du dernier tiers du XVIIIème siècle est caractérisée par un rez-de-chaussée en moellons et un étage surbâti en briques. De plus, la façade est entièrement peinte.
Rue Doyen : au N°3, Cette fermette parallèle et en long se divise en deux parties distinctes.
La façade avant est construite en pierres blanches et moellons alors que l'arrière est plus vieille et est constituée de colombages et de briques.
Rue Gilles d'Agneau : au N°2, Cette habitation rurale ne possède qu'un seul niveau, une porte rectangulaire à parement gréseux et une bâtière de tuiles.

Rue du Rézidel
au N°1 Nous pouvons observer la date de construction de cette ferme quadrilatère sur le mur au dessus du portail de la grange couverte. Il s'agit de l'année 1873.
au N°4 Cette ferme sans pavillon d'entrée est également nommée "Ferme del Sart" ou "Ferme de la Sarte". Construite au XVIIIème siècle, elle possède une cour carrée bordée par différents bâtiments dont le corps de logis (de la deuxième moitier du XVIIIème siècle), les étables à gauche, une grange en long ou encore une annexe contiguë.