Office du Tourisme
de
Grez-Doiceau
Tourisme de
Grez-Doiceau
Tourisme de
Grez-Doiceau

Nl   En

La légende du dragon


Les festivités | Le dragon | Un peu d'histoire | Photos

Selon la légende et pour commémorer le mariage de Werner de Grez et de sa Dame, le peuple de Grez organisait chaque année au centre du village une grande fête qui se déroulait en présence du couple et au cours de laquelle se succèdaient baladins et autres jongleurs.
Le dragon attiré par ce rassemblement populaire en profitait pour sortir de sa tanière et pour venir terroriser le village.

dragon Le dragon, grièvement blessé s’en retournait dans sa tanière et le seigneur Werner, pour remercier saint Georges de son courage, le faisait chevalier pour l'année à venir.


Sin-Djwâr,
Pa voss' coratch, voz-ôz batë l'warach kë ratch dè fè èt cobate lès plaukes
k'aline tchére së noss' vëlatch.
Por-on sëtéle tëgneû, Nos-ontes, Werner dë Gré, au nom d'tos lès Blans-Jëlès d'avônr-cë, nos nos rakëtans tot vos loumant "Mésse-Chevalier" dë Gré po-st-anéye-cë."

(Texte traduit en wallon par Claude Snaps)

Chaque année Grez remet à l'honneur cette tradition et d'année en année un public de plus en plus nombreux vient assister au combat entre le dragon et saint Georges.

Des jongleurs, joueurs de djembé et autres petits bouffons viennent animer la fête avant l'arrivée du dragon.